Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Agility
 
Accessible à tous les chiens, même les plus petits, ils deviendront d'autant plus sociables qu' ils en rencontreront de nombreux autres. L'agility permet une intégration harmonieuse et sans problème dans la vie de tous les jours. Il est intéressant de remarquer le plaisir que prend le chien.

C'est en 1988 que l'agility a fait son apparition en France. Discipline très ouverte et spectaculaire, elle a connu rapidement une forte progression. L'agility est appelée à devenir dans les prochaines années LA DISCIPLINE canine la plus pratiquée.L'agility peut aussi devenir compétition régionale, nationale ou internationale. Elle met alors en valeur toute l'intelligence, la souplesse du chien et la complicité de l'équipe chien/maître. Elle exige une bonne condition physique et un entraînement régulier.Elle est non sélective pour l'amélioration des races et ouverte à tous les chiens LOF ou non (ceux avec pedigree représentent les 2/3 des concurrents).

Enjeu

L'agility consiste à faire évoluer un chien sur un parcours chronométré composé de 15 à 20 difficultés diverses à franchir sans faute dans un ordre donné.
Le chien n'a ni laisse ni collier. Il est guidé, encouragé de la voix et du geste par un conducteur qui ne doit jamais toucher le chien ou les obstacles.
Certains de ces obstacles ont des zones de contact obligatoires (le chien doit poser au moins une patte dessus).

Épreuves

Un concours se déroule en une journée sur quatre épreuves dont une de vitesse (sans obstacles à zone) et une ouverte aux chiens non LOF.
Les hauteurs des obstacles sont adaptées aux quatre catégories de taille "mini, moyen, grand, géant".
En ce qui concerne les conducteurs, il y a deux catégories mixtes, les ESPOIRS qui sont des conducteurs âgés de 14 ans maximum et les autres.

Obstacles

• les sauts : haies ; viaduc ou mur ; saut en longueur ; pneu
• le tunnel souple ; le tunnel rigide ou chaussette
• les obstacles avec zones de contact obligatoire à la montée et à la descente (au moins une patte) : balançoire ; passerelle ; palissade
• la table : zone d'arrêt de 5 secondes
• le slalom : 8 à 12 piquets, obligation de commencer avec le premier sur la gauche du chien.